jeudi 19 novembre 2009

Ai-je un problème?

2 personnes que je connais doivent accoucher presqu'en même temps que moi. Elles ne se peuvent plus d'être enceintes et font tout pour avoir bébé dans les bras le plus tôt possible. Que ce soit l'acupunture, l'ostéopathe, le lavage des planchers à 4 pattes, tout y passe. Même les incantations nues sous la pleine lune, la danse sous la pluie et les poupées vaudoos pour avoir le BON médecin de garde. J'exagère à peine.

Oh la la (comme dirait mon rejeton).

Je ne suis pas dans le même bateau du tout.

Ma valise n'est pas faite (et je suis certaine qu'inconsciemment je dois me dire que tant que je ne fais pas ma valise, je ne peux pas accoucher - au grand dam de PapaAquatique), il me semble que j'ai plein de choses à faire et que je veux profiter des quelques jours qui me reste pour être avec moi-même. Égoïsme mal placé???

Je ne crois pas. Parce qu'avec PetitFrère dans le décor, terminées les nuits de sommeil, terminée la "liberté" nouvelle de faire quelque chose pendant que BBRoux joue tout seul et terminé la "gestion" d'un seul enfant. J'ai l'impression que la marche sera haute entre un et deux mômes et que PapaAquatique et moi seront quelques mois à juste cohabiter.

Bon, on est pas pire que les autres, on va y arriver avec des ajustements mais actuellement, j'ai juste envie de profiter du petit moment de répit qui me reste.

Et très sincèrement, les contractions ne m'ont pas manquées pendant ces 2 dernières années ;o) Pensez-vous qu'il est trop tard pour donner l'accouchement à contrat?!?

1 commentaire:

Les DH a dit…

Pauvre chouette, ne t'en fais pas autant! Alex a capoté jusqu'à 34 semaines à Olivier, temps où j'ai finalement décidé de faire ma valise (alors qu'elle était prête à environ 20 semaines à Mathilde haha)!

Maintenant, pour le 2e bébé, c'est sûr que c'est un "gap" solide et qu'effectivement, les 2 parents ont l'impression de cohabiter pendant quelque temps. Mais dès que #2 commence à interagir, quel bonheur de voir tes deux rejetons s'amuser ensemble pendant des heures... Tu vas retrouver ces moments!