vendredi 26 octobre 2007

Quand ça va mal

Il y a des journées où on voudrait ne pas s'être levé. J'aurais été mieux de rester couchée mercredi...

Premièrement, PoilueAdorable sent que quelque chose se prépare et retombe en enfance... Un pipi dans chacun de ses coussins (ça, ça fait 2 pipis)... Jusque là, je peux dealer avec la situation. Jusqu'à ce que j'arrive dans la chambre d'amis et que je découvre une flaque magistrale sur la couette... Comme PoilueAdorable est opérée et qu'elle n'a sûrement pas crevé ses eaux, je commence à être sérieusement de moins bonne humeur. Le pire, c'est qu'elle est toute mouillée elle aussi. À croire qu'elle s'est carrément pissé dessus en dormant dans un endroit interdit. À moins qu'elle ait des rêves pas mal plus intense que sa maîtresse mais ça, c'est un autre sujet.

Je la chicane et la force à rester dans un des ses coussins qui, je vous le rappelle, est déjà mouillé. (C'est une grosse journée.)

Je descends bravement avec ma mission de lavage jusqu'au sous-sol ou je remplis la laveuse. Après avoir choisi mon cycle, ajouté du savon et appuyé sur power, RIEN.. Aucune réaction. Pas de son (ma laveuse chante de joie quand je la démarre), pas de lumière. La calme plat, un silence de mort.

Je vous épargne la liste des saints que j'ai descendu à ce moment-là. Mais on vérifie quoi sur une laveuse??? La porte est bien fermée. La prise de courant fonctionne correctement (je vous rappelle la bedaine, vous vous pencherz par-dessus une laveuse pour vérifier la prise pour voir!) et les "breakers" dans la boîte électrique (j'ai longtemps été célibataire, j'ai un minimum de connaissances) ne montrent pas de signes de faiblesse.

Rien à faire. Monsieur Maytag (eh oui!) devra se déplacer.

Je place donc un appel de service. Je reste en ligne un bon 15-20 minutes avant de parler à quelqu'un. (Parfait, je me distrait en m'épilant... Fierté mal placée, je vais pouvoir accoucher avec des jambes non poilues.) Ce n'est pas rassurant quand on se fait dire en boucle que le temps d'attente est anormalement long en raison d'un nombre inhabituel d'appels... Good. Leur matériel est en train d'exploser un peu partout dans le monde.

La dame très gentille me demande l'urgence de la situation. Je lui réponds d'en juger par elle-même... Je suis enceinte de 8 mois et demi, je devrais accoucher d'une minute à l'autre et je prévois utiliser des couches de coton... J'ai passé sous silence les méfaits de ma poilue que je ne trouve pas très adorable présentement.

Elle est partie à rire. Un technicien devrait passer vendredi... On s'en reparle.

Il ne me reste qu'un appel de service à placer pour la hotte de poêle ultra silencieuse qui fait un bruit à réveiller les morts... (Mais pas assez fort pour réveiller ma laveuse...) Si quelqu'un me demande l'urgence de la situation, je vais mentionner que mon équilibre mental est en jeu.

Je vais aller pratiquer mes techniques de relaxation avec mes fidèles plantes vertes.

1 commentaire:

Chamane47 a dit…

Lâche pas l'écriture Maman Rousse, ici on te lit. Quand tu cessera d'écrire c'est qu'on croira que bébé roux veut voir la lumière.