vendredi 13 juillet 2007

Le silence est d'or, la parole est d'argent

Pourquoi certaines personnes sentent toujours le besoin d'ajouter leur grain de sel?
Pourquoi doivent-elles absolument attirer l'attention sur leur nombril quelque soit l'occasion?

Nous connaissons tous quelqu'un qui, dans une réunion, a toujours son mot à dire (mot souvent non pertinent, en plus), qui se mêle de conversations où il n'est pas invité ou qui donne son opinion même lorsque celle-ci est non-sollicitée.

La réaction de l'entourage est toujours la même...
Les visages se crispent comme lorsqu'une fourchette frotte trop fort dans une assiette ou qu'on gratte des ongles sur un tableau d'école... Le groupe de discussion se dissout rapidement au grand dam du plus lent à prendre la poudre d'escampette.

Pourquoi ces grands-parleurs ne comprennent pas qu'un regard vide d'intérêt ne signifie pas que l'on est suspendu à leurs lèvres mais plutôt qu'on brûle d'envie de leur dire: "Ask me if I care" ou bien "Merde, il ne réalise vraiment pas que j'en ai rien à foutre".

Un petit conseil: la prochaine fois que quelqu'un vous regarde avec des yeux de poisson mort pendant que vous discourez, rendez un fier service à l'humanité et TAISEZ-VOUS...

3 commentaires:

Luc a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Luc a dit…

Si tu veux des exemples, j'ai plusieurs noms pour toi !! :)

Les DH: a dit…

Justement j'ai eu affaire à une personne de ce genre hier en soirée... Assez pénible d'avoir une opinion sur absolument tous les sujets sur terre!