mardi 17 juillet 2007

Super woman

Les femmes de ma génération sont en train de devenir folles. Il y a un proverbe qui dit qu'on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Pour celles qui sont lentes de la réflexion, ça se résume par ceci: "On peut tout avoir dans la vie mais pas en même temps."

Pourtant, l'équation est simple pour quiconque prend la peine d'analyser la situation pendant 2 secondes... Il y a 24 heures dans une journée. Là-dessus, il faut en dormir quelques unes. Donc, il en reste entre 16 et 18 pour accomplir des miracles quotidiens. Je dis des miracles parce que je ne sais vraiment pas comment certaines font pour tenir le coup.

Et puis un jour, on craque... Le pire, c'est qu'on se demande pourquoi!

Portrait de la femme parfaite:
La femme parfaite se lève aux aurores afin de prendre un peu de temps pour elle. Elle fait son yoga/jogging/natation/gym ou autre avant que la maisonnée ne se lève. La femme parfaite est mince comme une asperge, parfaitement balancée musculairement parlant et bien dans son corps. C'est pourquoi elle s'astreint à cette discipline quotidienne. Une fois l'entraînement complété, la femme parfaite complète ses ablutions matinales, se coiffe, se maquille et prépare le déjeuner familial avec l'aide de papa parfait.

Une fois les enfants levés, habillés (disons que tout s'est passé sans anicroche, nourris et à l'école/garderie, la femme parfaite part déplacer des montagnes au bureau.

La femme parfaite est toujours calme. Elle ne perd jamais patience dans le trafic ou quand un abruti la coupe sur l'autoroute. Elle arrive au bureau reposée, détendue et prête à attaquer une autre journée avec aplomb. La femme parfaite est l'employée du mois et ce, tout au long de l'année.

Après une journée des plus productive au bureau, la femme parfaite retourne au foyer familial où elle concoctera un repas répondant aux normes alimentaires du guide canadien. Elle et papa parfait partagerons les récits de la journée avec les enfants avant de s'attaquer aux devoirs ainsi qu'aux tâches ménagères. Après quelques moments de qualité en famille, la femme parfaite préparera les lunches pour le lendemain et fera la vaisselle pendant que papa parfait s'occupera des bains et des pyjamas. Une fois tout le monde au lit, le couple parfait lavera les planchers, fera la lessive et préparera la journée à venir.

Une fois les tâches ménagères complétées, femme parfaite et papa parfait redeviennent des amants passionnés et se comblent de bonheur jusqu'à tard dans la nuit. Après quelques heures de sommeil et quelques cauchemars consolés, la femme parfaite reprend sa routine avec le sourire...

Portrait de la femme nouvelle:
La femme nouvelle sait qu'elle a des limites et qu'elle n'est pas un robot. Alors elle essaie (la femme parfaite est tenace) d'être un peu plus indulgente envers elle-même et l'homme qu'elle aime. Elle s'entraîne quand elle le peut et quand les enfants ont fait une bonne nuit ou bien elle court après ses petits et c'est bien assez. Sinon, elle tente de récupérer les heures le matin pour ne pas trop avoir l'air d'une loque humaine à la fin de la semaine.

Une fois tout le monde réveillé, la femme nouvelle et le papa parfait s'occupent de faire déjeuner tout ce beau monde en encourageant les initiatives des enfants, (Oui oui, un enfant peut mettre un morceau de pain dans un grille-pain.) en espérant que ça portera fruit dans le futur. Une fois toute la maisonnée présentable, la femme nouvelle se dirige au bureau.

La femme nouvelle sait attendre quelques années avant de postuler sur une promotion, question de se donner une chance pendant que les enfants sont jeunes. Elle sait apprécier le moment de solitude que le travail lui procure tout en ne tentant pas de transporter le monde sur ses épaules. Elle sait mettre les points sur les i et n'hésite pas à demander de l'aide avant que le vase ne déborde. Elle ne s'attend pas à performer comme une jeune première avec un taux d'absentéisme un peu plus élevé qu'auparavant dû aux petits nez morveux ou à la dernière épidémie de gastro.

Une fois la journée terminée, la nouvelle femme fera de son mieux avec les moyens du bord pour concocter un repas acceptable. Elle et papa parfait règleront les conflit enfantins et tenteront de trouver un peu d'humour aux situations familiales parfois cahotiques. Il y aura peut-être même des jours où les héritiers iront au lit avec un simple débarbouillage effectués selon les règles de l'art.

La femme nouvelle accepte que sa maison ne soit pas parfaitement à l'ordre. Après tout, les gens qui rendent visite ne viennent pas faire leur rapport sur sa capacité à tenir une maison propre. Elle acceptera de confier les tâches à autrui dans la mesure du possible.

Une fois la journée à venir préparée, la femme nouvelle et le papa parfait iront se coucher et glisseront dans un sommeil bien mérité. Ils savent qu'un jour, ils auront de nouveau plus de temps pour eux et que d'ici qelques semaines, une gardienne viendra prendre soin des mousses le temps d'un souper en tête à tête.

Vous remarquerez que le papa est resté parfait dans les 2 histoires. Je pense que les hommes ont plus de facilité que nous à faire la part des choses dans certaines situations. Ils acceptent plus facilement que nous que tout ne soit pas parfait.

Ok Ok, desfois ils vont trop loin, mais ça, c'est un autre sujet ;o)

1 commentaire:

Les DH: a dit…

Vive la femme nouvelle... Du moins, c'est ce que je crois être devenue!