mardi 28 août 2007

Allaitement 101 - version non censurée

Est-ce que c'est vrai que les seins tombent après avoir allaité??? Eh oui! Il fallait s'y attendre, c'est la première question qui a été posée lors du fameux cours d'allaitement 101. Très profond comme inquiétude. On est loin des bienfaits sur le système immunitaire de bébé ou de son intelligence supérieure reliée directement au lait maternel.

Réponse: à chaque GROSSESSE, vos seins vont tomber un peu plus. (Ça commence tellement bien une soirée cette affirmation.) Afin que PapaAquatique ne s'affole pas trop, je lui ai bien fait comprendre que pour que le sein tombe, il fallait d'abord que la gravité terrestre puisse tirer sur quelque chose. Comme en temps normal, je suis loin d'être voluptueuse, ça me surprendrait beaucoup de me ramasser la poitrine au niveau des hanches dans un avenir plus ou moins lointain.. Il y a quand même quelques lois de la physique que je tiens à respecter.

Points forts de la soirée...

Pie Granole qui ne cesse de répéter à quel point elle produisait du lait. Une holstein de première catégorie à en croire ses anecdotes. Je songe sérieusement à donner son nom à Natrel, ils sont sûrement à la recherche constante des meilleures spécimen pour améliorer leur cheptel.

Jeunesse insouciante (la petite jeune qui ne voulait pas faire la gaffe d'avoir ses enfants à 30 ans) désespère de l'augmentation du volume de sa poitrine... "Non mais ça va s'arrêter un jour??? Je suis quand même rendue à du FF!" En tant normal, les vielles que nous sommes auraient pu avoir envie de la frapper mais si vous vous référez à la première affirmation de la soirée sur l'affaisement mammaire, on a plus envie de crier victoire! Je ne peux m'empêcher de la plaindre. À la première montée de lait, elle va se retrouver en détresse respiratoire, les deux seins dans la gorge!

Passons maintenant au kamasutra laitier. Pour les conservateurs, il y a la madonne. Pour les conservateurs audacieux, la madonne inversée (ça c'est wild pour un conservateur, on prend le bébé dans l'autre sens!). Pour les amateurs de sport, il y a la position football. Pour les voyageurs dans l'âme, l'australienne. Enfin pour ceux qui ont un côté animal plus développé, il y a la position de la louve... (Non, non, non, pas la position de Lisa la louve de SS - c'est un blog sur l'allaitement bande de pervers!)

Personnellement, la position de la louve me laisse un peu perplexe... Coucher son bébé sur une table et pratiquement se mettre à quatre pattes par-dessus pour l'allaitement, ça me donne des images mentales avec lesquelles je suis loin d'être confortable. C'est avec des trucs pareils que les gens se ramassent pendant des années en thérapie en se demandant où ça a bien pu accrocher dans leur enfance! Remarquez que c'est peut-être moi le problème. À quatre pattes sur la table peut-être mais pas pour allaiter! En plus si mes rideaux ne sont pas installés avant l'arrivé de bébé, je risque de passer pour folle à lier dans mon nouveau quartier. J'aimerais leur donner un peu plus de temps pour en arriver à cette conclusion quand même...

Pie Granole va probablement donner le cours sur les soins du bébé dans quelques semaines... Je commence tout de suite ma préparation mentale parce que 3 heures de babillage incessant, c'est étourdissant. Je parie $5 qu'elle baigne ses petits dans sa surproduction laitière, c'est bon pour la peau et c'est écologique.

NOTE de MamanRousse... Désolée pour la séance de bitchage, je ne sais pas pourquoi c'est plus fort que moi. Les mamans bénévoles ne sont pas des professionnelles et sont là par dévouement. Je suis définitivement de mauvaise foi et surtout de mauvais poil... En plus, les bars laitiers étaient TOUS fermés après le cours. Le ciel m'a puni de ma mauvaise volonté...

2e note de MamanRousse... À la personne qui m'a traitée de toutoune boostée à la patate frite, j'ai regretté amèrement de ne pas avoir apporté mon kit d'espionnage. J'aurais pu prendre des photos de mes consoeurs moins avancées dans leur grossesse mais oh combien plus rondes. Mais mon équipement est installé en permanence chez Amie Paranoïaque, ça prend des priorités dans la vie... ;o)

2 commentaires:

Marc a dit…

Toujours aussi délactable (de lactose) votre blogue.

Petite mise au point. Il ne s'agissait pas le Lisa la louve des SS mais Elsa :))))

Ce film avait passé dans mon petit patelin lointin lointin et le titre m'intriguait. Nenon je l'ai pas vu.... benque trop jeune.

Maman Rousse a dit…

Je m'empresse de corriger mon erreur. Il ne faudrait pas que je me mette à détruire une pièce d'anthologie!

Merci pour le commentaire Marc, c'est plaisant d'avoir un peu de feed back :o)