jeudi 30 août 2007

Jeux dangereux

Une école du Colorado a interdit à ses élèves de jouer à la tag parce que ça pouvait mener à du harcèlement entre les jeunes... (Tag has been forbiden because it could lead to harassment.)

Non mais c'est quoi le problème? Ça prend vraiment une direction d'école frustrée sexuellement (lire mal baisée) pour en venir à voir du harcèlement partout. On parle de la tag!!! Est-ce qu'ils le savent les profs ou les directeurs que les enfants jouent aussi au docteur parfois? Sortez les camisoles de force, les écoliers se touchent!

Suis-je la seule à trouver que ça commence à aller un peu trop loin? On a tous joué à la tag. Comme dans la vraie vie, il y avait toujours un ou deux élèves qui était dans une période plus "exploratrice". Ça finissait par passer ou ils se spécialisaient dans la version BBQ du jeu. Quand la période baladeuse persistait, ça nous faisait courir plus vite ou on apprenait à se défendre!!! C'est vrai que courir, de nos jours, c'est réservé aux athlètes d'élite...

Si ça continue, le drapeau va devenir un jeu explicitement sexuel réservé aux adultes consentants. Aller voler le bâton de l'autre équipe. Non mais y avez-vous pensé?!? Ça implique quand même d'avoir un objet cylindrique de proportion importante dans sa main... Odieux! Et si les petits garçons se sentaient menacés ou inférieurs par rapport à cet objet phallique?!?

Je ne peux m'empêcher de m'interroger sur le message qui est véhiculé aux jeunes par rapport au corps de l'autre quand la tag est interdite... À ce rythme, n'importe quel contact aura une connotation sexuelle. Ça me rappelle le temps pas si lointain de ma grand-mère où juste l'idée d'être attirée par un être humain suffisait à vous condamner à l'enfer. Est-ce que le purgatoire revient à la mode?

Personnellement, je préfère de loin que Bébé Roux joue à la tag que les condoms figurent dans sa liste d'articles scolaires de 2e année du primaire.

1 commentaire:

Les DH: a dit…

Hihi J'avoue que le sport est tellement pervers...